Groupe Quorum: un promoteur intégré responsable

Fondé par Guy Laporte et Peter Cosentini, le Groupe Quorum est devenu l’un des plus importants promoteurs à Montréal. En 30 ans, Quorum a construit 4 000 unités (maisons de ville, duplex, condos) un peu partout dans la région métropolitaine. Profil d’un promoteur allumé et innovateur.

Au fil des ans, Quorum s’est bâti une réputation enviable dans le domaine de l’immobilier. Il y a quelques années, le groupe remportait la Palme Diamant décernée par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ). Cette reconnaissance n’est décerné qu’à un nombre restreint de constructeurs (une quinzaine au Québec). C’est que l’entreprise récipiendaire doit conserver un taux de satisfaction de sa clientèle de 97% et plus durant… 25 années consécutives!

Quorum a été aussi récipiendaire du 30e prix Domus 2013, catégorie Projet au gaz naturel, pour le développement Val des ruisseaux à Laval.

La façon de faire du développeur peut expliquer son succès. «Contrairement à plusieurs promoteurs qui sous-traitent certaines de leurs activités, nous sommes un développeur intégré, dit Maxime Laporte, directeur du développement des affaires chez Quorum. Nous orchestrons nous-mêmes toutes les étapes liées à la construction et à la gérance d’un projet, de la première pelletée de terre jusqu’au service après-vente. Nous gérons la garantie offerte aux acheteurs et nous nous assurons que dans chaque installation construite par Quorum il y ait un répondant au service».

La petite histoire

L’aventure du Groupe Quorum a commencé il y a plus de trente ans lorsque Peter Cosentini et Guy Laporte ont décidé de réaliser un premier projet immobilier ensemble. Le test s’est avéré positif et aujourd’hui, les deux sont toujours les coprésidents de l’entreprise.

Pour eux, la mission de Quorum se résume en quelques mots. «Bâtir des projets qui se démarquent par leur qualité unique et par leur intégration au sein de la communauté, et ce, dans le but de surpasser les attentes de la clientèle».

Pour y arriver, l’entreprise a développé une philosophie de continuité. «S’il y a une relation de confiance avec nos partenaires, notre collaboration peut se poursuivre sur plusieurs années. C’est pourquoi nous faisons affaires avec les mêmes entrepreneurs depuis des années, certains depuis toujours», dit Maxime Laporte.

Savoir choisir et s’adapter

Pour tout promoteur, construire sur le bon terrain est un art. Ainsi, Quorum travaille parfois avec les municipalités qui veulent développer un secteur, parfois le groupe achète un terrain de son propre chef. «Au final, notre décision se prend en fonction de l’offre et de la demande», dit le directeur du développement des affaires.

Au fil des années, le promoteur a aussi su s’ajuster au marché immobilier. «Il y a une grande variabilité entre nos projets, indique M. Laporte. Certains comptent plusieurs unités alors que d’autres sont de plus petites dimensions. On s’ajuste selon les besoins du secteur où nous développons un projet.»

qorum2-620x414

Comprendre les nouvelles réalités d’urbanisme

Comme les autres promoteurs, Quorum a aussi dû s’ajuster au Plan métropolitain d’aménagement et de développement (PMAD) adopté par la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM).

Entré en vigueur en mars 2012, le PMAD propose de densifier l’habitat sur le territoire de la CMM de façon à accueillir, d’ici 2031, au moins 40% de la croissance de la population au sein de quartiers verts conçus autour d’infrastructures de transport en commun. C’est ce qu’on appelle communément les TOD (Transit oriented development).

M. Laporte admet que cette nouvelle réalité a amené des changements dans la façon de concevoir les projets. Ainsi, quatre des projets de Quorum répondent aux critères d’un TOD. Les projets Highlands, à LaSalle et Le Onze de la gare, à Vaudreuil, sont situés à proximité d’une gare de train alors que les projets Cité Radio à Verdun et Condos St-Henri sont situés tout près d’une station de métro.

Des projets répondant aux besoins

M. Laporte est particulièrement fier du William, situé dans le quartier Griffintown. Les 174 unités du complexe résidentiel ont trouvé preneur en un temps record. «En l’espace d’une journée, 65% des unités ont été vendues», dit-il.

Selon lui, l’approche de Quorum explique ce succès. «Nous utilisons une méthode fast track qui nous permet d’entreprendre en simultané la construction, la vente des unités et la conception des plans», explique le directeur du développement des affaires.

Dans tous ses projets, le Groupe Quorum tient par ailleurs à s’impliquer dans la communauté. Pour lui, il s’agit d’un moyen de favoriser une meilleure intégration du projet dans le milieu et de développer de bonnes relations avec la population locale.

=> Trouvez tous les projets Quorum Construction sur GuideHabitation.ca

Les commentaires sont fermés.