Condos Verdun- À la mémoire d’une institution montréalaise

Créée en 1946, la station radiophonique CKVL (Canadian Kilocycle Verdun Lakeshore) a longtemps été l’une des plus syntonisées à Montréal. Ses activités ayant cessé en janvier 2010, le bâtiment qui abritait ses studios et ses bureaux a depuis été rasé. Ayant récupéré le terrain, le Groupe Quorum a l’intention de souligner l’apport de l’institution culturelle en y construisant un immeuble de condominiums « hommage ».

«On approche notre projet comme une commémoration, annonce Maxime Laporte, responsable du développement immobilier au Groupe Quorum. On veut que ce soit un beau clin d’œil à CKVL parce que la station a été très importante pour le quartier et pour Montréal. » Et il faut dire que CKVL a connu de nombreuses heures de gloire au cours de ses années d’existence. Une foule d’animateurs-vedettes, comme Roger Baulu et Jacques Normand, y ont pris le micro. La carrière de plusieurs artistes, comme celle du pianiste Oscar Peterson, y est également née.

En étant toujours à ses premiers balbutiements, le projet de deux tours à condos de quatre étages qu’entend réaliser le Groupe Quorum n’a pour l’instant pas encore de nom officiel. « Notre titre de travail, c’est Condos Verdun, mais ce n’est que temporaire. Présentement, on invite les gens à nous faire des suggestions dans notre site Internet. On veut que ça soit en lien avec la station », précise M. Laporte.

Dans le même esprit, les différents modèles de condos seront nommés d’après les animateurs-vedettes de la station. Ainsi, les acheteurs pourront par exemple choisir un condo Guy-Maufette ou Reine-Charrier.

La banlieue en ville

Situé au cœur de Verdun, à quelques pas du métro De l’Église, le site du futur projet du Groupe Quorum jouit d’une localisation enviable.

« Il n’y a plus de terrains disponibles dans ce secteur de Verdun depuis déjà quelques années, souligne M. Laporte. On a tout de suite vu l’opportunité de faire quelque chose d’intéressant quand le terrain a été mis en vente. C’est vraiment le cœur du quartier ; il y a beaucoup de restaurants, de boutiques, de cafés, et c’est à proximité des transports et du canal de Lachine. Ce qui est bien, c’est qu’il s’agit d’un vrai quartier existant. C’est tranquille, un peu comme en banlieue, avec des arbres, des parcs, mais c’est à côté du centre-ville. »

Mais ce n’est pas parce que le site a le potentiel d’attirer des acheteurs en moyens que le Groupe Quorum ferme les yeux sur la nature du quartier. Désireux d’attirer des familles, le promoteur a choisi d’aménager plusieurs 5 ½ dans son projet. Alors que, en général, ces vastes appartements constituent environ 5 % des immeubles montréalais, dans ses nouvelles tours, le Groupe Quorum prévoit que plus de 15 % de ses condos seront dans cette catégorie.

Également, entre 20 % et 30 % des logements du projet seront admissibles au programme d’accès à la propriété de la Ville de Montréal. « Et, pour ceux qui ne le sont pas, nous avons un programme chez Quorum pour faciliter l’achat. En gros, il s’agit d’un système de subventions qui permet à un acheteur de devenir propriétaire avec une mise de fonds moindre que s’il ne participait pas au programme. Ce n’est pas destiné aux gens qui n’ont pas les moyens de devenir propriétaires, mais c’est une façon d’aider les familles et les premiers acheteurs. »

Dans le même esprit, le promoteur a décidé de munir ses bâtiments d’ascenseurs. « C’est sûr que, avec quatre étages, on aurait pu laisser tomber l’ascenseur, mais on veut aussi attirer les aînés, dit M. Laporte. C’est important pour nous que l’immeuble soit accueillant pour ces gens-là, pas seulement pour les jeunes professionnels. »

L’esprit communautaire

D’après le promoteur, plusieurs personnes ont déjà signalé leur intérêt pour le projet. Beaucoup d’entre elles viennent de l’ouest de l’île ou encore de la Rive-Sud et souhaitent se rapprocher du cœur de la métropole, mais elles ne peuvent se permettre un condo au centre-ville.

Si le projet ne prévoit pas d’espaces communs, comme c’est le cas dans la majorité des nouvelles constructions montréalaises, tous les propriétaires pourront tout de même profiter d’un espace de jardin sur le toit. « Il y aura un jardin par condo, confirme M. Laporte. C’est en fait un système de bacs qu’on construit et qui est alimenté par un système d’irrigation. Il y aura aussi un petit cabanon où tous les outils utiles au jardinage seront rangés. Notre idée, c’est que, au lieu d’avoir un toit vert “ plate ” où personne ne va parce qu’il n’y a rien à faire, on aménage un jardin qui va stimuler l’esprit communautaire. »

Pour le promoteur, cet esprit de communauté se veut une priorité. C’est d’ailleurs pour l’encourager et renforcer le sentiment d’appartenance au quartier que le Groupe Quorum a décidé d’associer les acheteurs à ses activités philanthropiques. « Oui, on fait des condos, mais ce n’est pas la seule chose qu’on fait. Pour nous, c’est important de participer au développement de la communauté. Chaque fois qu’on vend un condo, on demande à l’acheteur de voter pour un organisme du quartier auquel on devrait faire un don. On laisse les propriétaires décider à qui on va donner. Quand on fait l’inauguration de l’immeuble, on fait trois dons aux organismes qui ont récolté le plus de votes », précise M. Laporte.

Si tout se passe comme prévu par le Groupe Quorum, la mise en vente des condos aura lieu en octobre prochain. La construction devrait être entamée au début de 2014, alors que la livraison devrait avoir lieu à l’automne 2014.

Condos Verdun en bref

Localisation : rue Gordon, angle Wellington; à proximité du métro De l’Église; près du canal de Lachine et d’une piste cyclable
Promoteur : Groupe Quorum
Architectes : Geiger Huot Architectes
Logements: une cinquantaine de condos répartis dans deux immeubles de 4 étages.
Prix : 3 ½ à 169 900 $, 4 ½ à 220 900 $ et 5 ½ à 299 900 $
Mise en vente : octobre 2013
Livraison : automne 2014
Caractéristiques : stationnement intérieur; terrasse commune sur le toit; jardinets prévus pour tous les condos; ascenseurs

Comments are closed.